Le blog de Raphaël Guinamard en Chine

Le blog de Raphaël Guinamard en Chine

WE du 15-16 Juin 2013 : Le best of de HuaShan et Xian

En ayant fait un WE aux montagnes de HuaShan (cliquez ici) et un WE a Xian (cliquez la), je m'étais dit que c'était sans doute possible de combiner les deux.

En effet, HuaShan, c'est a 1h30 de train de Xian, mais en fait c'est sur la ligne de train Shanghai(/Nanjing) - Xian, et en plus la montagne n'est pas loin de la gare.

Quand j'étais alle a HuaShan en 2010, j'avais pas percuté cela et j'avais bêtement été jusqu'à Xian pour revenir en arrière en bus jusqu'à HuaShan.

En plus, l'armee de terre cuite est entre HuaShan et Xian, donc on peux la faire en revenant de HuaShan vers Xian.

Vous m'suivez ? Alors voila 2 cartes : d'abord : Xian, c'est là :

Et vu de plus près :

Et des fichiers google earth+ parcours sur la montagne

 Autour-de-Xian.zip

Donc en gros, je m'étais dit :

Cela doit être possible de prendre le train de nuit de Shanghai ou Nanjing, de s'arrêter a la gare de HuaShan le matin de bonne heure, de prendre le téléphérique, faire la montagne pendant la journée, dormir la haut.

Redescendre le lendemain matin, prendre le bus pour Xian, mais en s'arrêtant a l'armée de terre cuite, puis reprendre un bus pour Xian, voir le quartier musulman et les remparts avant de reprendre un train de nuit.

Ouf....

Cela fait peut être beaucoup?

Mais en fait ça passé très bien, sans courir du tout : la preuve en images (enfin, y en a marre de  me lire)...

La fine équipe : Bertrand, Raphal, Salim et Cyril :

 
Le matin réveil (carrément) embrumé avec un bol de ??? (un hybride entre du riz et de l'eau chaude, sucré salé)

Arrivée a la gare de HuaShan. Oooohhhh..., les montagnes sont en face !


A la sortie de la gare, on ne sait pas trop quoi prendre comme bus. Bon ben en fait c'est facile, il suffit de suivre les Chinois ayant une "allure" de randonneur.

20 mn de bus (car on est à la gare la plus lointaine des 2 gares de HuaShan, sinon c'est juste 5 mn), et on est à la billeterie.

Bon, après avoir pris un petit déjeuner super équilibré ("snikers"), nous voila entrés dans le 21ème siècle : et oui, on entre en mettant ses empreintes digitales au HuaShan... : (et remarquez aussi la bosse des math de Salim : ils sont forts sur l'amont d'Adistar !)

 Vu notre programme chargé, on va prendre le télépherique juste après  la jolie cascade :


 Quelques vues en montant :

ouaip, c'est pentu le HuaShan....


Bon, c'est pas que je ne veux mettre que des photos de Salim, mais jetez un coup d'oeil à la rivière qui se jette dans le col au fond (la trainée noire), on en reparlera tout à l'heure.

On comprends bien le chemin à faire sur la carte (cliquable pour voir en grand):

Qui veut un peu de lézard pour le repas ?


Bon, après être passé un pic nord, nous voila parti vers la montagne principale avec comme d'habitude, des milliers de marches


Juste après cette porte, ne pas louper le chemin qui part tout de suite à droite afin de faire la boucle des sommets :


Et après avoir traversé le pont qui passe sur la rivière de toute à l'heure, il faut se débrouiller pour suivre la rivière via un genre de micro chemin bizarre et arriver juste a sa chute d'eau au sommet de la falaise. C'est trèèèèès impressionnant (même si la photo ne rends pas bien).


Presque au sommet du pic Ouest :

 
Double compétence : temple et bistro :


 Un vrai aventurier ce Cyril !


Un peu plus loin :

En montant vers le pic central : pétard, c'est raide pour les arbres :


On redescendant vers le col le plus au sud, on arrive a une via ferrata située derriere un temple.

On fait un peu (trop) les cons avec Salim...


Le début de la via ferrata  :


Quand je vous disais que c'est un aventurier ce Cyril : y a 500 m de falaise en dessous de ces planches ! Ah, il a de l'allure mon Cyril...

Huuummm serait bien de ramener Corinne, si pétillante, sur cette via ferrata.....

C'est vvv-eee----rrr----ttt---iiii----ccc----aaa----llll  !

On termine tranquillement notre boucle en passant par des escaliers qui sont parfois raides,


Voire très raides !


Un écureuil


On dort à l'auberge du pic Nord, ou sont aussi installées les stagiaires du Novotel de Nanjing.

Bon, nous on a décidé de ne pas aller dans les dortoirs (eh oui, on s'embourgeoise... !) et de prendre une chambre à 4.

Pour se laver, on peux demander une petite bassine d'eau. Même si l'eau est d'une couleur bien jaune (vaut mieux pas la boire celle là !), ben ça fait vraiment du bien.

Et le coucher de soleil est vraiment sympa ici :


Et Salim, qui maitrise a fond l'Iphone, nous fait des panoriques de laaaaaaaa mmmoooorrrttttt.....!!!!! (allez, celle la, je vous la met cliquable en grand, et puis je la met à l'accueil du blog)


Le lendemain matin, on est roooooyyyyyaaaaal au p'tit déj,


tandis que d'autres ont une vie moins facile....


On redescend avec le téléphérique et on reprends le bus qui ramène à la billeterie principale du Huashan (ou l'on veut prendre un moyen de transport pour aller a l'armée de terre cuite)

Alors là, il y a un truc important à savoir : avant d'arriver a la billeterie, le bus s'arrête à un arret intermédiaire. Les stagiaires de l'hotel nous ont expliqué ensuite que c'est de cet arrêt que les bus pour Xian partent (ça a changé depuis mon passage en 2010) et que ces bus PEUVENT s'arrêter tout prêt de l'armée de terre cuite (faut juste le demander gentiment au chauffeur, et des taxi au black mènent facilement a l'armée ensuite).

Alors que nous, on ne s'est pas arrêté là, et on a bouriné à négocier avec un taxi pour nous amener là bas (300 yuans après une nego pas facile)

Un petit arrêt dans la salle de bain pour se laver les dents :

Sans se presser, on est a l'armee de terre cuite a 11h.

La, c'est toujours la même émotion a la vue des statues :


même si vous avez dejà vu cela dans l'autre article, je vous en remet une couche, rien que pour le plaisir :


et la fosse 1 est toujours aussi impressionante (cliquable en grand):


le super zoom de l'appareil de Bertrand fait merveille :


Et même si notre petit groupe a préféré la montagne, moi j'avoue que l'armée de terre cuite m'impressionne toujours.

Bon, ben y a plus qu'a prendre un bus (les bus verts sont devenus bleus et super confortables maintenant : c'est fou comme la Chine change a toute allure...même pour les couleurs de bus ! ) 

Nous voila donc à Xian, et après un super tour d'un truc hybride entre un pous-pous et un je-ne-sais-pas-quoi,

 
On traverse tout le quartier musulman, bien plus grand que ce qu'on en avait vu en Avril :

Un petit tour dans les souks, puis nous voila à la belle mosquée

(les plus perspicaces d'entre vous auront décelé un glissement temporel de 2 mois)

On rejoint les remparts à pied, et on loue des vélos pour faire les remparts en vélo (par l'ouest cette fois ci...)

Bertrand super affuté sur son vélo :

PhotosBertrand_346.jpg

Un super moment, bien sympa pour terminer le WE ! (photo cliquable)

IMG_0645.jpg
Nos cabines fantasmatique du retour (on se demandait pourquoi le prix était cher, on a compris en entrant dedans : seulement 2 couchettes, des WC privés ( ! ) et un super fauteuil :

DSC05625.JPG

Voilà....

Chouette WE. Pour terminer, idée du budget du WE (1 € = environ 7.5-8 yuans)

Train : 255 Y en couchettes dures, 438 en couchettes molles (quasiment même confort, sauf que 4 par compartiment au lieu de 6)

Bus gare-billeterie : 3Y

Billet HuaShan : 180 Y

Téléphérique Nord 150Y A/R

Lit Huashan : Dortoir 16 pers = 100Y/pers, chmabre par 4 = 260 Y/pers

Armée terre Cuite : 150 Y

Bus Armée de terre cuite-Xian : 8 Y

 

Je précise que les stagiaires du Novotel ont réussi à faire leur WE (de 3j) pour 1000 Y chacune  !!(train assise, dortoir à 16, auberge de jeunesse)



23/06/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres