Le blog de Raphaël Guinamard en Chine

Le blog de Raphaël Guinamard en Chine

WE du 10-11/07/2010 dans les montagnes à l'est de Xian

Xian, c'est l'endroit ou il y a l'armée de terre cuite.

C'est à 12 à 15h de train de nuit, donc ça va par rapport à Guilin.

En fait j'ai été là bas pour voir des superbes montagnes à 2 h de bus de là : Hua Shan.

La carte :

Juste 2-3 liens pour commencer. La suite plus tard.

//en.wikipedia.org/wiki/Mount_Hua

 

//www.google.fr/images?hl=fr&q=hua%20shan%20shaanxi&um=1&ie=UTF-8&source=og&sa=N&tab=wi

//photos.dzavy.net/v/china2009/huashan/

 

1 er Juillet : En fait, ç'est vraiment pas facile de trouver des billets de train :

Le système de réservation est vraiment étrange en Chine : 

Les trains ne sont pas ouverts à la réservation pour les privés plus de 10 jours avant la date de départ.

Donc 10 jours avant, tu te pointes à la première heure et là, ben y a presque plus de billets...ils ont tous été réservé par des organismes publics.

Donc mardi notre gentille secrétaire m'a trouvé in extrémis un billet aller simple en couchette dure, et en espérant qu'on pourrait trouver un billet retour aujourd'hui (mon retour sera dans 10 jours).

Sauf que aujourd'hui on découvre que pour mon train de retour, ben on peut pas prendre les places depuis Shanghaï.... ah, j'te dis pas le bordel...

Finalement elle m'a quand même trouvé un billet retour dans un train. Un peu plus long (15h), mais bon, c'est mieux que rester sur place et en plus j'ai une couchette molle. Royal !

 

.

.

.

.

 

Bon voilà, me voilà de retour.

Un super WE en montagne, malheureusement avec une gastro qui a un peu gachée le début du WE.

Je n'ai ainsi rien pu avaler entre le vendredi midi et le samedi soir et je manquais pas mal d'énergie pour monter

 

Enfin bon, pas grave. 

Allez on y va :

 

Le train a l'aller (durée 14h): cabines par 6. Dans la couchette que j'avais, celle du milieu, on ne peut pas s'assoir. Mais bon, j'avais pas trop envie de bouger de toute manière, donc ça a été.

Le matin en se réveillant, il pleut + brume. On traverse des villes et campagnes sales et moches. Je me dit que vraiment la Chine c'est pas top. Même à 1000 km de Shanghaï, c'est encore la brume....

Heureusement le ciel se dégage et à l'arrivée à Xian il fait beau et chaud (avec toujours de la brume genre "Shanghaienne", mais bon, c'est pas grave).

Les remparts à la sortie de la gare:

 

Je cherche le bus pour Huashan.

Les policiers de la gare routière me disent qu'il n'y en a pas....

Heureusement je commence à connaitre les Chinois qui préfèrent donner une informations fausses plutôt que de dire qu'ils ne savent pas.

Donc je redemande à d'autres, et enfin on me montre les cars pour Huashan. Ouf.

Le voyage en car avec à un endroit plusieurs km de queue de camion à l'entrée d'une usine aux rejets que je trouve d'une couleur "suspecte"

2h30 plus tard, je suis à Huashan.

Visite d'un temple en attendant d'avoir le reçu pour ma réservation d'hotel sur la montagne :

Je ne peux toujours pas manger et je décide de prendre le téléphérique. Donc rebus pour aller à la gare du téléphérique, avec quelques vues bien sympa sur les montagnes:

Mon billet d'entrée : c'est toujours sur les billets qu'il y a les plus belles photos, donc je vous la montre, surtout qu'on voit qu'en fait le sommet est constitué d'un cirque de 3 montagnes que je ferai le lendemain

 

Quelques vues du téléphérique :

Me voilà parti à faible allure vers mon hotel. Je me traine. Pas bien d'énergie.

 

Vu sur un hotel. Au premier plan les cadenas que mettent les Chinois sur les montagnes: Pour pour symboliser l'amour scellé entre  2 personnes

Deux vues sur le pic de l'ouest et sa belle falaise:

 

Le chemin comporte parfois des escaliers bien pentus et des parties pas larges (qui s'appelle en l'occurence le "dragon ride"):

Votre serviteur : une loque ce premier jour !

Y a des beaux rochers:

A l'arrivée à l'hôtel, je découvre qu'en fait celui ci est en travaux:

Tant pis, car la vue sur la falaise est superbe:

Après le repas, au moment de vouloir rentrer dans ma chambre je découvre qu'ils sont en train de tout démonter (c'est 21h30) ! ... ahhh, vive la chine...

 

Bonne engueulade avec la patronne qui, malgré mes rudiments de Chinois, comprends que je ne suis pas content (c'est quand même 4 fois plus cher que dans la vallée pour un service proche de zéro...). 

Elle me propose une autre chambre, avec une belle vue. Chasse aux moustiques. Je m'installe pour lire pénard et v'la t'i pas la patronne qui veut me faire rechanger de chambre... 

Pas besoin de savoir dire "va t'faire foutre" en Chinois, elle comprend toute seule.

 

Le lendemain matin, ma chambre et sa belle vue sur la montagne:

Appréciez SVP un ciel bien bleu en Chine : c'est bien rare... :

Après un bel ennui gastrique, ça va mieux ce matin. Je commence à monter vers le sommet avec des centaines de touristes Chinois.

Je décide d'aller voir la cascade qui se jette de plus de 1000 m dans le vide. Vu que c'est un micro chemin, il n'y a plus un chat puisque les Chinois restent toujours dans les chemins bien encadrés : très peu d'initiative en Chine, ce qui se ressent même en montagne...

 

Les montagnes de Huashan sont (ou plutôt étaient) un lieu de culte et de prières. 

Il y a par exemple des lieux de méditations creusés dans la pierre :

Un des sommets :

C'est reparti vers un autre sommet :

Le gravage des cadenas :

Au sommet sud : la "piscine" et la vue:

 

En allant vers un autre sommet, il y a une partie qui était dangereuse et qui a du coup été transformée en via ferrata (et désormais payante) : le matos

Une partie en escalier :

Puis une partie très sympa avec des planches de bois à flanc de falaise :

 


Quelques photos en vrac d'autres chemins et sommets :

 

Dans l'après midi, la brume Chinoise revient :

Un dernier passage bien raide (mais on peut prendre l'escalier au 2ème plan si on veut)

Une glace Chinoise : au haricots rouge (il y en a aux haricots blancs ou au petits pois aussi):

Une vue d'une maquette qui montre bien les différents sommets :

Juste avant de reprendre le car, le petit tuyau que j'avais remarqué à l'aller est en fait contre une cascade véritablement providentielle !!!!

Pendant quelques minutes, je peux donc faire la grenouille : ouf, ça fait du bien

A Xian avant de reprendre le train il fait une chaleur étouffante.

Quelques "coiffeuses" ;-) attendent le client :

Tandis que pas mal de monde attends devant la gare :

Pour terminer, quelques photos pour montrer la classique ambiance brumeuse de Chine (du moins de la Chine de l'est): essayez de repérer les immeubles en arrière plan...



29/06/2010
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres